Cliquez sur les liens suivants pour écouter et acheter

Le parking aux oiseaux:

Apple Music

Spotify

Bandcamp

VIDÉOS

 
 

♥♥♥♥♥

"Le folk-pop plein d’images (...) a su convaincre la foule qui s’était déplacée.

On en veut plus!"

             Jacques Boivin, ecoutedonc.ca

Le début du monde de Maud Evelyne

Si la fin du monde est à nos portes, l’artiste Maud Evelyne espère sauver la planète de ses tourments, à sa façon, une chanson à la fois.(...) Décliné en quatre morceaux folks, elle décrit ce court album comme une première carte de visite, qui devrait laisser un goût de revenez-y. L’auteure-compositrice-interprète y chante des poèmes, aussi doux pour les oreilles que le son de la pluie après une canicule.

Marika Simard, Le Journal de Montréal- 24 Heures

crédit photo: Mariolu Jetté

Maud Evelyne fait des chansons d’amour et de fin du monde. À la fois mélancolique et fantaisiste, son univers se situe quelque part entre folk actuel, pop vintage et poésie. Enregistré à l'été 2018 en compagnie de David Couture (Philippe Brach), Mélanie Venditti et Benoît Fortier, son premier EP Le parking aux oiseaux a été lancé le 25 octobre dernier à Montréal.

Demi-finaliste au Festival international de la chanson de Granby 2017, Maud Evelyne a aussi été des concours Étoile montante Ford (2016) et Ma Première Place des arts (2013) en tant que Evelyne Lavoie. On a pu la voir entre autres au Coup de coeur francophone de Montréal (2018), au Festival d'été de Québec, à Expo-Québec, à Bordeaux fête le vin à Québec et à la Maison de la littérature de Québec (2015). Elle a aussi assuré les premières parties de Marc Déry, Socalled, Ingrid St-Pierre et Diane Tell dans son Bas-Saint-Laurent natal. 

Le parking aux oiseaux: le folk pop réconfortant de Maud Evelyne

 

Il y a des endroits où l’on s’arrête pour prendre une inspiration : un banc de parc, ou autre, où l’on peut s’asseoir pour fixer l’horizon et fuir momentanément les nuages gris de l’époque actuelle. Le parking aux oiseaux, premier microalbum de Maud Evelyne (...) est musicalement l’un de ces lieux (...) Comme première invitation dans son monde, elle nous offre quatre pièces sincères, fragiles et imagées. (...) Les compositions de la musicienne sont fort bien orchestrées(...) On pose le casque d’écoute sur les oreilles, on appuie sur « jouer » et l’on prend 14 minutes pour regarder le monde, bien installé dans Le parking aux oiseaux.

François Marchesseault, icimusique.ca 

 

SPECTACLES

 

Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. C'est facile.

CONTACT

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

Booking et info: info@maudevelyne.com